Qui sommes-nous ?

Rassemblement devant la représentation française du PE
Rassemblement devant la représentation française du Parlement Européen

Le collectif « Informer n’est pas un délit » rassemble de nombreux journalistes issus de la presse écrite, de la radio, de la télévision et de l’Internet. Il a pour vocation de mener des combats citoyens pour défendre la liberté de l’information.

Secret des affaires

Le collectif s’est formé en janvier 2015 à la suite d’un projet de loi du gouvernement français censé soutenir la croissance. Ce projet de loi comportait un volet sur « le secret des affaires » qui menaçait gravement la liberté d’informer. Notre mobilisation a permis une prise de conscience. Dans la foulée, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a retiré le 30 janvier 2015 le volet « secret des affaires » de son projet de loi.

Le combat du collectif s’est poursuivi à Bruxelles où une directive européenne a, malgré nos protestations, instauré un « secret des affaires » aux contours extrêmement flous. Cette directive porte gravement atteinte à la liberté d’information des citoyens.

Cette directive prétend protéger les entreprises de l’espionnage industriel mais elle menace surtout les citoyens qui alertent les journalistes, et la capacité d’investigation de ces derniers.  Nous serons très attentifs à sa transposition en droit français.

Concentration des médias

Le collectif se préoccupe également de la mainmise de quelques industriels sur les médias. Jamais la concentration du secteur n’a été aussi forte en France mais aussi en Europe. Jamais les atteintes à la liberté de l’information n’ont été aussi nombreuses.

Le bureau

Président : Edouard Perrin
Vice-présidents : Jean-Pierre Canet, Jennifer Deschamps, Laurent Richard
Porte-paroles : Fabrice Arfi, Valentine Oberti
Trésorière : Véronique Blanc
Secrétaires : Rémi Labed, Nicolas Vescovacci