Qui sommes-nous ?

Rassemblement devant la représentation française du PE
Rassemblement devant la représentation française du Parlement Européen

Le collectif « Informer n’est pas un délit » rassemble des journalistes issus de la presse écrite, de la radio, de la télévision et de l’Internet. Il a pour vocation de mener des combats citoyens pour défendre la liberté de l’information.

Le collectif s’est créé de manière informelle en janvier 2015, en réaction à l’introduction d’un “secret des affaires” dans le projet de loi dite “loi Macron”. La mobilisation conduit alors le ministre de l’Economie à retirer l’amendement concerné. Mais quelques mois plus tard, la Commission Européenne prévoit une directive instaurant un secret des affaires à l’échelle européenne, très restrictif et nocif pour la liberté de l’information.

Avec ses partenaires de la coalition “Stop secrets d’affaires”, le collectif s’est mobilisé de bout en bout, de l’ébauche de la directive à son application en droit français, pour limiter la portée de ce “secret des affaires”. Nos arguments n’ont pas été entendus, mais nous continuons à dénoncer les dangers, désormais bien réels, que fait courir le secret des affaires à l’information des citoyens et à la liberté de la presse.

Le collectif se mobilise également sur d’autres sujets, en fonction de l’actualité et des solicitations dont il fait l’objet : concentration des médias, cas de censure, pressions sur les journalistes et les rédactions, procédures judiciaires…

Le bureau

Véronique Blanc (trésorière)
Martin Boudot
Félix Briaud
Jean-Pierre Canet (vice-président)
Jennifer Deschamps (vice-présidente)
Rémi Labed (secrétaire)
Edouard Perrin (président)
Nicolas Vescovacci (secrétaire adjoint)